Actualité

Vue 137 fois
16 octobre 2018

Une Alumni à la CTI

L'EPF est maintenant représentée  à la CTI (commission des titres d’ingénieur) en la personne de Veronique Raimbault (EPF 73) qui a été nommée en juillet dernier, membre « auditeur » de la CTI dans le collège socio-économique, comme représentante de l’IESF (société nationale des ingénieurs et scientifiques de France) dont elle a aussi été élue administratrice en juin 2018.
Quel est le rôle, de la CTI ?
S’assurer, en menant des audits, que chaque Ecole ou Université proposant un diplôme d’ingénieur est bien accréditée pour le faire. L’accréditation est attribuée pour 5 ans, maximum, pour une durée plus courte en cas de manquements importants constatés.
Pour ce faire, la CTI définit et fait évoluer régulièrement un référentiel d’évaluation qui concerne  l’organisation de la formation, la gouvernance, la situation des élèves, l’adéquation aux attentes des entreprises, la qualité des enseignants, la recherche… La CTI évalue aussi le actions  « qualité » mises en oeuvre et encourage les écoles ou universités à s’inscrire dans un processus d’amélioration continue. 
Véronique Raimbault, Promo 1973
l'EPF Ecoles d’ingénieurs sera d’ailleurs auditée en octobre 2018.  
Du fait de sa légitimité, la CTI est aussi sollicitée par d’autres pays, Belgique, Luxembourg, Tunisie, Vietnam pour valider la qualité de leurs cursus d’enseignement supérieur technologique.


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.